L’auteure-compositrice-interprète propose une musique douce, puissante, touchante et intense qui, sans prétention, a le pouvoir de rassembler autour de thèmes universels et intemporels. Le parcours de vie singulier de BEYRIES est parsemé d’expériences professionnelles enrichissantes, mais aussi de dures épreuves. Le cancer s’est notamment immiscé à deux reprises dans sa vie vers la fin de sa vingtaine. Ayant perdu beaucoup de ses repères durant le combat, BEYRIES a trouvé refuge dans la musique, entre autres, en renouant avec le piano familial, instrument qui l’accompagne depuis sa plus tendre enfance et qui ne l’a jamais quittée. Instinctivement, l’artiste autodidacte s’est mise à composer. Elle a également interprété un extrait de la chanson Je pars à l’autre bout du monde, composée par Paul Daraîche et écrite par Isabelle Fiset, qu’on a pu entendre dans la série Unité 9 (Radio-Canada). L’auteure-compositrice-interprète propose avec son premier album Landing, une oeuvre douce, puissante et touchante qui, sans prétention, a le pouvoir de rassembler autour de thèmes universels et intemporels tels que la quête d’identité, les rapports humains, le courage et l’acceptation. BEYRIES s’autorise à présent l’authenticité et la liberté

Partager