En codiffusion avec Berceau du Canada

Performance en continu entre 15 h et 19 h sur le site de Berceau du Canada

Après 112 heures de danse dans 14 lieux différents, Caroline Laurin-Beaucage vient se déposer au bout du monde et vous dévoile une danse en constante mutation pendant 4 heures consécutives. Elle vous invite à vivre une expérience intime où la danse se dévoile sous l’effet du temps et des passants. Près de 4 heures de danse qui se dévoile sous vos yeux dans une ambiance intime, Habiter sa mémoire arrive à Gaspé!

La chorégraphe et danseuse Caroline Laurin-Beaucage transporte son studio de création en extérieur et convie les spectateurs à assister en temps réel à la naissance de son prochain solo. Durant 4 heures, installée dans une boîte transparente sans murs, de 12 x 12 pieds, elle crée une danse qui la replonge au cœur de son parcours d’interprète et tente de faire resurgir toutes les mémoires de son corps. Dans cet espace circonscrit, transparent et ouvert, elle est simultanément en création et en représentation, chaque instant devenant spectacle. La performance/création Habiter sa mémoire se veut un pèlerinage à travers différents lieux afin de créer un contact privilégié entre les spectateurs et l’artiste. Tout au long de la journée, les spectateurs sont invités à s’installer autour de la boîte et être les témoins privilégiés d’une danse en constante évolution sous les effets du temps et de l’environnement. Durant chaque performance, l’interprète capture des pensées intimes sur l’expérience qu’elle vit sous forme de mémos vocaux, tentant de mettre en mot l’unicité de chaque rencontre et chaque performance. Ces mémos vocaux sont compilés après chaque représentation et retravaillés par un concepteur sonore. Lors de chaque performance, les passants ont accès à une bande son qui retrace tout le parcours de la créatrice.

Partager