C’est dans l’obscurité que la lumière brille le plus fort. Découvrez une série d’œuvres aussi exaltées que ténébreuses et saisissez la beauté qui en jaillit : la sonate écrite par Prokofiev suite au suicide de son meilleur ami, ou La vallée d’Obermann de Liszt, inspirée d’un roman de Senancour au héros affligé par le spleen. À travers des interprétations pleines d’esprit, vivez toute l’intensité de ces grandes œuvres, ponctuées de pièces lumineuses de Chopin et Hamelin. Un concert profondément humain, dont les thèmes universels se révèlent cathartiques et libérateurs.

 

UN PREMIER APERÇU DU RÉPERTOIRE*

 

SERGUEÏ RACHMANINOV (1873-1943)

Prélude no 5 en sol majeur, op. 32

 

ALEXANDRE SCRIABINE (1872-1915)

Étude no 12 en ré dièse mineur, op. 8

 

MARC-ANDRÉ HAMELIN (né en 1961)

Con intimissimo sentimento : I. Ländler I

Partager